L’Aventure avec un grand A

C’était en décembre 2020. Adage Communication croisait pour la toute première fois la route de Pierre-Olivier GRAND.

Une rencontre chaleureuse de plus de 2 heures qui contrastait avec les températures extérieures, 2 heures à l’issue desquelles on a vite compris qu’une bonne étoile nous avait placés sur le chemin de ce jeune skipper-là !

Périgourdin de naissance, c’est à Limoges que vit Pierre-Olivier. Le goût du grand large lui vient de son père, plaisancier, avec qui il passait ses étés à naviguer.
Pour mettre un peu de sel dans son quotidien, il a choisi de s’entraîner au pôle Mini du Centre d’entraînement de La Rochelle (rattaché au pôle France Voile) à 300 km de Limoges.
Depuis 3 ans, il se prépare avec rigueur et application auprès de professionnels (navigateurs confirmés, coaches, météorologues, techniciens et autres spécialistes aguerris) chargés d’anticiper les conditions les plus extrêmes. Toutes les situations sont abordées de jour comme de nuit. Rien n’est laissé au hasard : technique, physique sans oublier l’aspect psychique qui joue un rôle primordial dans un espace de vie réduit de 3m3 sans couchette. 

Eh oui, le grand large, c’est à l’extérieur. L’intérieur est quant à lui plutôt exigü et humide de surcroît et si la mer est forte, avec une caisse de résonance forte, elle aussi.
La barre est haute mais on compte sur le sérieux et la ténacité sans limite d’un expert-comptable prêt à tout pour relever le défi.

Certes très emballés par le projet qu’il nous présentait on était alors loin de s’imaginer dans quel ‘tourbillon d’aventure’ on allait s’embarquer. Un jeune homme ni hurlant ni rugissant mais au contraire calme et tranquille (se méfier de l’eau qui dort…) avec un air déterminé du haut de ses 28 ans. Aucun doute, ce jeune homme sait comment mener sa ‘barque’.

Car c’est bien d’embarcation dont il était question entre nous : un Nacira de 6,50m de long, qu’il fallait ‘habiller’ de pied en cap aux couleurs des 2 principaux sponsors Audéfi (cabinet d’experts-comptables) et Solibio (cosmétiques et produits d’entretien respectueux de l’environnement) 2 entreprises locales qui ont entre autres rendu possible le rêve de Pierre-Olivier (alias POG) : participer à la Mini Transat 2021.

Départ des Sables d’Olonne (Vendée) pour rejoindre Saint-Francois en Guadeloupe, avec escale à Santa Cruz de La Palma, l’île la plus à l’ouest de l’archipel des Canaries. Soit une traversée de l’Atlantique de 4050 milles nautiques (7500 km sur 35 jours environ), sans assistance ni contact avec la terre.
Ils seront plus de 80 sur la ligne de départ le 26 septembre prochain.

Revenons à notre bateau.Après plusieurs essais et quelques heures de RdV le syndrome de la coque blanche s’était bel et bien envolé pour laisser place à une version contrastée à 3 couleurs. Côté voilure, le Solent et la grand voile furent parées de noir, vert anis et doré… de quoi assurer un avenir en or à l’équipage…La coque, elle, fut habillée de noir pour parfaire l’ensemble et donner l’allure méritée à l’engin. Tout était allé si vite… Nous étions fin janvier et c’est au port de La Rochelle (là même où POG s’entraîne dès qu’il le peut tout au long de l’année), que ‘notre’ 824 AudéfiSolibio – c’est son nom – allait faire sa première sortie.

Le voilier ainsi habillé et son skipper ont depuis parcouru bien des milles sur les flots plus ou moins calmes et sous des vents pas toujours cléments :
La Sables Les Açores en Baie de Morlaix en août 2020
– Le parcours de qualification en mer d’Irlande de 1000 miles nautiques en septembre 2020 
– la Plastimo (PLM) à Lorient en avril 2021
– la Mini en Mai à la Trinité-sur-Mer
– la Mini Fastnet, à Douarnenez, mi-juin
Enfin, plus récemment
– la Puru Challenge Race cet été du 28 juillet au 5 août

Pierre-Olivier a de l’énergie pour 10 et un enthousiasme communicatif.On se voit en coup de vent tellement son emploi du temps est rempli mais chaque rencontre aussi furtive soit-elle est une bouffé d’oxygène, un bain d’embruns… Bref, une parenthèse régénérante.

Au fil des courses qu’il dispute, la soif d’aventure se fait plus présente. Il faut apprivoiser le bateau, les éléments…  et se montrer plus fort que la météo mais POG le sait, le grand maître restera toujours l’océan.

Le 26 septembre prochain, nous serons là pour le départ de la Mini Transat, avec les sponsors qui le soutiennent. Car nous sommes juste au début de l’Aventure avec un grand A. A comme Action, Audace, Admiration… 

Allez Pierre-Olivier, on est déjà si fier de toi !

Audefi Expertise Comptable
Solibio
Adage Communication
Port de Plaisance de La Rochelle
Pôle Mini 6.50 La Rochelle
Ordre des Experts-Comptables Nouvelle-Aquitaine
CRCC Grande Aquitaine
Institut Français des Experts-comptables et des Commissaires aux comptes
Ville de Limoges
IAE Limoges
Mini Transat 2021
Thomas Deregnieaux
Christophe Breschi

Fermer le menu