Ils ont pris la mer !

C’était dimanche 13 juin à Douarnenez dans le Finistère : au départ de la course de la MIni Fastnet. La 35ème du genre et pandémie et météo obligent, d’un genre tout à fait nouveau.

Cette course internationale (mais oui !) en double affiche en principe 600 milles à parcourir en reliant Douarnenez, le Phare du Fastnet en Irlande et retour vers Douarnenez.

Bah oui… Mais non !

Pas de Fastnet cette fois-là.
Pourtant une destination phare de la course au large, ce monument du Comté du Cork est l’un des plus célèbres du monde mais la célébrité ne suffit pas toujours et c’est le cœur serré qu’organisateurs et concurrents bien compréhensifs durent oublier celui que l’on surnomme ‘larme de l’Irlande’  avec ses 54 m de haut car c’était tout ce que les immigrants en route vers le nouveau monde apercevait de leur île une fois partis.

Rebaptisée Le Fastnet BXA 2021, la course put avoir lieu, les organisateurs ayant tiré un trait sur le phare pour ‘piquer’ vers la bouée BXA en direction du sud.
Le parcours revu affichait un circuit certes raccourci (465 milles) mais parfaitement aux normes, vers le sud et l’Estuaire de la Gironde plus précisément.

Plus de 80 bateaux au départ et parmi eux, notre 824 Audéfi-Solibio avec à sont bord non pas un mais 2 skippers Pierre-Olivier grand épaulé par Marie.
Un duo en or qui n’a pas démérité tout au long de cette semaine de navigation riche en rebondissements. Qui dit sortie de la baie de Douarnenez par le sud, dit passage du très capricieux Ras de Sein connu pour ses courants forts. Privés de vent, les bateaux ont bénéficié d’un courant favorable pour descendre vers le sud dans les premières heures. S’ensuit une belle descente sous spi ou Pierre-Olivier et Marie ont joué fin pour rester au plus près du paquet, qui menait bon train vers l’estuaire de la Gironde.

Mais la route est longue et le chemin est parfois semé d’embuches, ou plutôt de filets et autres casiers de pêcheurs … un brin de malchance a donc fait perdre quelques places à notre précieux équipage. Mais il en faut davantage pour atteindre le moral des troupes. Alors, avec maîtrise, l’équipage du 824, attaque la remontée vers la pointe de l’Île de Sein. Une dernière nuit musclée dans 25 nœuds de vent et sur une mer formée met une fois de plus à l’épreuve nos marins. Et oui, une mini fastnet, même revisitée, tient toutes ses promesses.

Finalement, à 23h52 le 19 juin dernier, 824 Audéfi-Solibio pointait le bout de son petit nez et les 3 abeilles emblématiques de Solibio volaient fièrement vers la ligne d’arrivée.

Bravo à notre tandem d’experts… de la mer (dont un membre travaille chez Audéfi) qui a vraiment assuré pour une fois encore arriver à bon port.

On est ’trop’ fier !

Audefi Expertise Comptable
Solibio
Adage Communication
Port de Plaisance de La Rochelle
Pôle Mini 6.50 La Rochelle
Ordre des Experts-Comptables Nouvelle-Aquitaine
CRCC Grande Aquitaine
Institut Français des Experts-comptables et des Commissaires aux comptes
Ville de Limoges
IAE Limoges

Fermer le menu